Wiktenauer logo.png

Difference between revisions of "Page:Discours de la théorie de la pratique et de l’excellence des armes (André des Bordes) 1610.pdf/14"

From Wiktenauer
Jump to navigation Jump to search
m
m
 
Page body (to be transcluded):Page body (to be transcluded):
Line 1: Line 1:
 
'''AU LECTEUR'''
 
'''AU LECTEUR'''
  
'''J'''E vous viens voir comme amy, ne me receves point co{{dec|u|mm}}e importun. Possible apres que vous aurez promené ma reputation a vostre faintaisie, direz vous q{{dec|ue|n}} je vous puis estre utile. Parce, que je vous do{{dec|u|n}}ne les mesmes enseignements, que le plus fameux d’Italie à faict pratiquer a tant de braves Cavaliers, François, Espagnols, Italiens, Allemans, & autres.
+
'''J'''E vous viens voir comme amy, ne me receves point co{{dec|u|mm}}e importun. Possible apres que vous aurez promené ma reputation a vostre faintaisie, direz vous q{{dec|u|ue}} je vous puis estre utile. Parce, que je vous do{{dec|u|n}}ne les mesmes enseignements, que le plus fameux d’Italie à faict pratiquer a tant de braves Cavaliers, François, Espagnols, Italiens, Allemans, & autres.
  
 
Je scays bien que plusieurs desieroient que les figures fussent de la suitte du discours, les uns afin de mieux remarquer la difference des coups, en la diversité des postures, les autres seulement pour s’entretenir sur la douceur de la peinture. Je satis-fais ainsi a ceux la que les postures ne represente{{dec|u|n}}t qu’une action, & que par le discours on peu congnoistre toutes sortes de gardes. Aux autres je donne le voyage de Flandre ou d’Italie pour assouvir leur curiosité sur les tailles douces qu’on y estales, leur disant que je ne parle qu’a ceux qui veulent entendre.
 
Je scays bien que plusieurs desieroient que les figures fussent de la suitte du discours, les uns afin de mieux remarquer la difference des coups, en la diversité des postures, les autres seulement pour s’entretenir sur la douceur de la peinture. Je satis-fais ainsi a ceux la que les postures ne represente{{dec|u|n}}t qu’une action, & que par le discours on peu congnoistre toutes sortes de gardes. Aux autres je donne le voyage de Flandre ou d’Italie pour assouvir leur curiosité sur les tailles douces qu’on y estales, leur disant que je ne parle qu’a ceux qui veulent entendre.

Latest revision as of 00:34, 4 March 2021

This page has been proofread, but needs to be validated.

AU LECTEUR

JE vous viens voir comme amy, ne me receves point comme importun. Possible apres que vous aurez promené ma reputation a vostre faintaisie, direz vous que je vous puis estre utile. Parce, que je vous donne les mesmes enseignements, que le plus fameux d’Italie à faict pratiquer a tant de braves Cavaliers, François, Espagnols, Italiens, Allemans, & autres.

Je scays bien que plusieurs desieroient que les figures fussent de la suitte du discours, les uns afin de mieux remarquer la difference des coups, en la diversité des postures, les autres seulement pour s’entretenir sur la douceur de la peinture. Je satis-fais ainsi a ceux la que les postures ne representent qu’une action, & que par le discours on peu congnoistre toutes sortes de gardes. Aux autres je donne le voyage de Flandre ou d’Italie pour assouvir leur curiosité sur les tailles douces qu’on y estales, leur disant que je ne parle qu’a ceux qui veulent entendre.